Un programme ambitieux et chiffré

Dès le mois de janvier, dans notre programme distribué aux Saint-Paulois.es, nous annoncions porter un projet ambitieux au « financement réfléchi et réaliste ». Convaincus que les mots ont un sens, notre parole est vraie, encore plus lorsqu’elle engage les finances de la collectivité pour les six prochaines années.
Promettre monts et merveilles par pure visée électoraliste ne fait pas partie de notre conception de la politique. Toutes nos propositions sont le fruit d’une réflexion de fond menée pendant plusieurs mois avec la population. Leur formulation a ainsi été pensée à la virgule près afin de coller au mieux aux préoccupations des citoyens, et il en est de même pour leur coût que nous souhaitons bien sûr maîtrisé.

De réunion thématiques en séances de chiffrage, nous sommes finalement arrivés en début d’année à une estimation globale de 22 MILLIONS D’EUROS pour notre programme sur la période 2020-2026. Cette somme tenant compte des nombreuses subventions (de l’agglomération à l’Europe) que nous pourrons solliciter pour la réalisation de la majorité de nos projets.

Toutefois, alors que certains se contentent d’agiter comme un trophée un budget total sans plus de précision, nous sommes quant à nous en mesure d’aller plus loin dans notre démarche de transparence.
Nos propositions phares (Maison des arts, cœur de ville, service de restauration scolaire et d’entreprise, autonomie énergétique, Maison de santé, etc.) sont chiffrées, comme celles plus modestes (gratuité des temps périscolaires, végétalisation et aménagement des cours d’école, mise en place du dispositif « On vous accueille comme vous êtes », etc.).
Notre programme est avant tout fait de bon sens, et nous restons persuadés que nous pouvons faire beaucoup avec sobriété, imagination et volontarisme. Les outils de la démocratie participative (conseils de quartiers, conseil des associations, office municipal des sports, commissions extra-municipales) qui seront mis en place n’auront ainsi qu’un coût très faible.

De plus, la colonne des dépenses sera compensée par celle des recettes que nous générerons chaque année, et qui viendront abonder le budget de fonctionnement. Voici quelques exemples :
location des salles de séminaire et du studio d’enregistrement pour la « Maison des arts »
locations, vente d’espaces commerciaux, de logements, emploi, etc. pour le cœur de ville
vente de repas pour le service de restauration scolaire et d’entreprise
vente d’énergie propre pour la SCOP de production d’énergie
1€ investi dans le patrimoine = 28 à 31€ de retombées économiques

A ceux qui taxent notre programme de politique fiction ou d’utopie, nous les invitons à le relire à la lumière du contexte actuel. A ceux qui nous accusent de vouloir faire tourner la planche à billets de manière irraisonnée, nous opposons la réalité mathématique et implacable des chiffres. A ceux qui se targuent de présenter le seul projet chiffré, nous indiquons qu’il s’agit là encore d’une énième contre-vérité.

Voter Julien Bazus et la liste « Saint-Paul, ensemble et autrement » dimanche 28 juin, c’est faire le choix d’élus responsables et exemplaires dans la gestion de notre commune, et porteurs d’une véritable vision pour Saint-Paul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *